forum du chat

forum sur le chat sur son alimentation, sa santé, les différentes races
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'école du chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rumba
fondatrice
fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 36
Points : 85
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: l'école du chat   Dim 12 Avr - 0:24

En 1977, les chats du cimetière Montmartre étaient capturés à la demande de la ville de Paris, mis en fourrière et euthanasiés après le délai de garde réglementaire. Alerté par des dames nourricières, Michel Cambazard rassembla une centaine de riverains hostiles à ce ramassage et constitua ainsi le Comité de Défense des Bêtes Libres du 18ème arrondissement, dont l'objet était la prise en charge de ces chats, leur capture, stérilisation, immatriculation au fichier vétérinaire félin et remise en liberté sur leur territoire.
Le 19 juin 1978, Nicolas, stérilisé et tatoué, fut relâché au cimetière Montmartre, devenant le premier chat libre de France.

Le Comité, né de la détermination de quelques personnes à sauver ces chats, n'avait aucune arme, aucun moyen, si ce n'est leur bonne volonté pour soigner ces bêtes qui ne connaissaient pas la main de l'homme. Ce travail fut une véritable école de patience et courage. Ainsi est née l'École du chat.

L'exemple du cimetière Montmartre fit tâche d'huile et très vite, des sections se formèrent un peu partout. Aujourd'hui, l'École du Chat compte 170 comités sur toute la France. Chaque comité, animé uniquement par des bénévoles, est indépendant, a ses propres adhérents et s'auto-finance.

Son action :
Pour sauver les chats, le trappage est essentiel ; celui-ci réclame détermination, patience et une bonne connaissance du terrain.
Les chats trappés sont stérilisés et tatoués chez un vétérinaire généreusement dévoué à l'association. Les chats stérilisés sont gardés quelques jours en cage chez des protecteurs ou dans un local si le comité en possède un.
Une fois les chats relâchés sur leur territoire, le comité négocie avec les autorités du lieu (parcs et jardins, syndic d'immeuble, Mairie...) l'installation d'un enclos "Chat LM".

Le président de l'École du Chat de Marcq-en-Baroeul a recueilli près d'une centaine de chats chez lui ; ces chats, en très bonne santé, attendent d'être adoptés pour finir leur vie auprès d'un maître qui les aimera.

Or, même si le comité utilise les services d'un dispensaire, même s'il bénéficie d'un tarif associatif chez un vétérinaire, les frais de soins, de pharmacie, de tests, vaccins, ainsi que le matériel (cages, trappes, "Chat LM") sont très lourds. Pour survivre, le comité doit donc trouver des adhérents ; il organise kermesses et braderies où sont vendus à petits prix divers objets. Malheureusement, lors des expositions ou des braderies qu'il organise, certaines personnes, au lieu de venir adopter un chat, viennent au contraire en déposer !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-duchat.forum-actif.net
 
l'école du chat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau à l'école du chat de Caen
» L'histoire de l'école du chat libre (Michel Cambazard)
» Horaires bénévoles école du chat
» école du chat de Roubaix
» Gucci, minette née en 2011, école du chat.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum du chat :: généralité sur le chat :: leur histoire-
Sauter vers: